e-commerce : les internautes s’informent peu sur les réseaux sociaux

Yuseo est une société spécialisée dans l’étude de la clientèle en ligne. D’après une étude Yuseo publiée la semaine dernière, les réseaux sociaux ne seraient pas un outil privilégié par les internautes pour préparer ou effectuer leurs achats : en effet, parmi les quelques 6.000 cyber consommateurs interrogées, 47% déclarent ne pas utiliser les réseaux sociaux dans le cadre de leurs achats en ligne. De l’autre côté, seulement 6% reconnaissent y avoir recours fréquemment et 8% plus occasionnellement.

Un faible usage qu’on retrouve aussi bien chez les acheteurs fréquents que chez les jeunes, populations que l’on pourrait croire plus « connectées » aux réseaux sociaux.

Petit frémissement, en revanche : même si le comportement est encore minoritaire, la tendance à partager des bons de réduction, à donner son avis sur un commerce, et à se laisser influencer par les avis des autres, est en légère hausse par rapport à l’étude précédente.

Moralité : les réseaux sociaux, aujourd’hui, ça peut servir à augmenter votre notoriété, à améliorer votre présence Web, à fidéliser, mais pas à vendre, comme je l’expliquais dans cet article sur les réseaux sociaux .

Petite bizarrerie : le site e-commercemag a publié un article à propos de cette étude (c’est ainsi que je l’ai découverte) en mettant l’accent sur les 46% qui trouvent les bons de réduction utiles, laissant croire que les réseaux sociaux sont un ingrédient essentiel de l’acte d’achat en ligne…

En savoir plus : 

Un fan sur Facebook = 174 Dollars

pme_facebookMarketingIl y a un mois, vous pouviez trouver sur la page d’accueil de ce blog un billet intitulé  Combien de temps pourrez-vous encore les ignorer ? Une introduction aux réseaux sociaux.

Une semaine plus tard, je vous demandais : Facebook s’intéresse aux PME. Devez-vous vous intéresser à Facebook ?

Et vous pensiez que j’allais vous lâcher ? Pas du tout. Vous allez peut-être trouver que ça tourne à l’obsession, et vous aurez raison. Mais si je fais tout ça, c’est pour votre bien : pour de nombreuses petites entreprises, c’est tout simplement une faute majeure de passer à côté de Facebook. Notamment si votre entreprise est un lieu public (restaurants, bars, salles de concerts), un commerce de bouche, une entreprise de proximité.

Alors aujourd’hui, deux nouvelles informations pour vous convaincre encore davantage.

Un fan = 174 dollars

Le site Mashable publiait hier les résultats d’une étude réalisée par le cabinet Syncapse (spécialisé en marketing sur les réseaux sociaux), évaluant la valeur moyenne d’un fan Facebook à 174 dollars, en augmentation de 28% par rapport à leur étude précédente, réalisée en 2010.

L’étude est intéressante car elle entre dans les détails, explique que la valeur d’un fan dépend largement de la marque (plus de 400$ pour Zara, environ 70$ pour Coca Cola), et s’attarde sur le comportement de la catégorie d’internautes qui ont tendance à être fans de pages de marques (plus dépensiers que les autres).

Les éléments de « valeur » pris en compte par l’étude pour estimer la valeur d’un fan de marque comparé à un internaute qui n’est pas fan sont les suivants :  les dépenses réellement effectuées, mais aussi le coût d’acquisition, la fidélité à la marque, l’activité de partage, et la valeur « média ».

L’étude est centrée sur les fans de marques mondiales, mais ses enseignements sont aisément transposables aux PME et entreprises de proximité. On peut retenir notamment que le fait d’être fan d’une page sur Facebook a un impact réel sur la consommation et la fidélité d’un internaute, et que selon qu’on commercialise des produits chers ou non, la valeur d’un fan n’est pas la même, et la fréquence optimale des messages non plus. A lire absolument.

L’article :  A Facebook Fan Is Worth $174, Researcher Says
http://mashable.com/2013/04/17/facebook-fan-value-researcher/

Facebook dévoile quelques données sur les PME de proximité

Le 12 avril dernier  Facebook publiait quelques données statistiques sur la place des « small local business » aux USA sur sa plateforme, ainsi que quelques success stories. Résultat : plus de 70% des utilisateurs actifs de Facebook sont connectés à au moins une entreprise de proximité, générant chaque mois 645 millions de pages vues et 11 millions de commentaires.

Si on rapproche ces données de l’étude précédente sur le comportement des fans de pages, on ne peut pas ne pas entrevoir l’énorme potentiel que représente Facebook pour les TPE qui sauront l’utiliser.

Convaincus, cette fois-ci ?

Facebook s’intéresse aux PME. Devez-vous vous intéresser à Facebook ?

Un internaute français sur deux possède un compte Facebook, et plus d’un milliard d’êtres humains sont dans le même cas. Conclusion :  un bon positionnement sur Facebook est sans l’ombre d’un doute l’un des moyens les plus efficaces d’augmenter votre visibilité.

Ce raisonnement n’a pas échappé à Facebook, qui s’intéresse de plus en plus aux TPE-PME pour les inciter à renforcer leur présence, et à y consacrer une partie de leur budget publicitaire (il faut bien vivre…).

Oui mais voilà : est-ce efficace ? Quels sont les ingrédients d’une stratégie réussir ? Comment s’y prendre ? Est-ce la bonne solution pour vous ?

 

(suite…)

Combien de temps pourrez-vous encore les ignorer ? Une introduction aux réseaux sociaux

Selon l’étude « les TPE françaises et les nouvelles technologies » réalisée en septembre 2012 par l’institut Think, seules 36% des TPE disposent d’un site web, et 8% d’entre elles sont présentes sur les réseaux sociaux.

C’est un véritable gâchis. Les réseaux sociaux sont un moyen simple et peu coûteux pour améliorer votre marketing, élargir votre horizon, développer votre business et de promouvoir votre site web.

Petite introduction pratique…

(suite…)

%d blogueurs aiment cette page :